Quantcast

À Pékin, cet ingénieur invente un refuge utilisant la reconnaissance faciale pour les chats errants

Par Jérémy B.| 807 partages

Wan Xi est un passionné des chats et a voulu mettre son talent à leur service. Ingénieur informatique de métier, il a créé un abri qui utilise la reconnaissance faciale afin de leur offrir un refuge sécurisé dans les rues de Pékin.

En Chine, le nombre de chats vivant dans les rues, sans abri, est estimé à 40 000 et Pékin est sûrement l’une des villes où cette population se regroupe le plus. Ainsi, un ingénieur informatique du nom de Wan Xi, passionné par ces félins, a conçu un abri entièrement aménagé pour eux.

Elin

Seulement voilà, il ne s’agit d’un simple refuge puisqu’il l’a équipé d’une intelligence artificielle avec un système de reconnaissance faciale. Dès lors, l’abri ne s’ouvre que lorsqu’il détecte des chats. Une fois à l’intérieur, les petits félins peuvent donc se reposer à l’abri du froid, la température intérieure étant de 27 °C, et de leurs «prédateurs». De plus, des caméras installées permettent de détecter et signaler tout problème de santé chez les chats.

Elin

Elin

Pour surveiller le refuge, une équipe de volontaires est mise en place à distance et intervient en cas de besoin. L’intellige artificielle est notamment capable d’identifier chaque chat et permet aux volontaires d’en dresser un portrait détaillé. Jusqu’à maintenant, le refuge «intelligent» a pu venir en aide à plus de 170 chats abandonnés, leur offrant réconfort et soins médicaux.

Source : YouTube / Elin
Partager sur Facebook