Quantcast

Cette lycéenne passe le bac comme tous les autres candidats... sauf qu'elle n'a que onze ans et dix mois !

Par Hugo N.| 530 partages

Il y a un mois, nous vous parlions de l’incroyable Hugo Sbai, talentueux jeune homme qui, à 17 ans seulement, est devenu le plus jeune titulaire d’un doctorat de l’Université de Lille. Hugo avait obtenu son bac scientifique à 12 ans, un âge qui en faisait le plus jeune élève de sa classe de terminale. Plus fou encore, d’autres élèves passent le bac encore plus jeune, à l’instar de cette préadolescente, dont les parents ont souhaité préserver l’anonymat, qui va composer à partir de lundi à seulement… onze ans et dix mois ! Il s’agira de la candidate la plus jeune de l’histoire du bac en France, rien de moins.

Image d'illustration d'étudiants passant un examen. Crédit photo : sakkarin sapu / Shutterstock
Vous commencez à avoir l’habitude : tous les ans, au mois de juin, nous vous présentons ces jeunes, très jeunes, qui passent le bac. Nous les regardons avec admiration, subjugués par l’intelligence et la vivacité d’esprit qui passent plus de temps à potasser, à lire, à travailler que la plupart des enfants de leur âge. Parmi eux se trouve celle qui est devenue la plus jeune candidate de l’histoire du bac en France. Ses parents ont préféré que l’on taise son nom, pour éviter que tous les regards se braquent sur elle, pour ne pas la déconcentrer alors que le bac approche. Que l'on sache comment elle s'appelle ou non, l’âge de cette petite fille a de quoi nous laisser comme deux ronds de flan. Elle s’apprête en effet à passer le bac à seulement… onze ans et dix mois.

À un mois près, elle bat donc le record de l’ancien plus jeune candidat au bac, qui lui avait onze ans et onze mois. Un âge sensationnel qui avait placé Arthur Ramiandriosa au cœur de toutes les attentions en 1989, alors qu’il n’avait jamais été scolarisé, ayant bénéficié d’un enseignement de ses parents à domicile.

Mais passer le bac si jeune, est-ce réellement idyllique  ? Difficile de se nouer d’amitié avec d’autres enfants de notre âge quand la plupart des personnes de notre classe ont, au bas mot, six ans de plus que nous, et autant d’expériences vécues, ainsi que des centres d’intérêt différents. Et puis, avoir le bac à onze ans, cela signifie aussi intégrer une fac ou une classe prépa à douze ans, vivre des choses qui ne sont pas nécessairement adaptées à notre âge, intégrer très (trop ?) rapidement le monde des adultes, le monde du travail. Le jeu en vaut-il réellement la chandelle  ? N'est-ce pas trop tôt pour abandonner le monde insouciant des enfants  ?

Quoi qu'il en soit, nous ne pouvons qu'applaudir l'intelligence de cette jeune élève promise à un brillant avenir estudiantin, après avoir sauté un ahurissant nombre de classes. Nous lui souhaitons bonne chance, à elle et aux 753 147 autres lycéens et candidats libres.

Les épreuves écrites du bac commencent en effet ce lundi 18 juin 2018 avec la sempiternelle épreuve de philosophie. 

Source : Nord Littoral
VIDEO : Vidéo choc des vaches à hublot : une pratique « choquante » mais « utile », selon le gouvernement
Partager sur Facebook

A découvrir aussi

Bac philo : les réactions Twitter les plus drôles des lycéens sur la première épreuve
2 617 partages
Dans l'émission « Les 12 Coups de Midi », un candidat autiste remarque une erreur dans une question
9 393 partages
Aveugle et autiste, ce candidat d'America's Got Talent a subjugué le jury et les spectateurs
1 142 partages
Jeanne Calment, doyenne de l'humanité, serait-elle une imposture ? Son corps pourrait être exhumé pour vérification
4 638 partages
Nicolas, un garçon autiste de 17 ans, décroche son bac S mention « très bien »
14 414 partages
François Hollande renonce à la Présidentielle de 2017 : 35 réactions très drôles trouvées sur Twitter
1 307 partages