Quantcast

Antoine Griezmann avait 7 ans lors de la Coupe du Monde de Foot en 1998 : 25 anecdotes sur les 25 ans de notre nouveau héros national

Par Clément P.|

Du haut de ses 25 ans, Antoine Griezmann est en train d’illuminer l’Euro de son talent.

En 6 matches et 6 buts, le jeune attaquant de l’Atletico Madrid est devenu la nouvelle coqueluche du public français. S’il atteint aujourd’hui les sommets, tout n’a pas toujours été rose pour le natif de Mâcon. Retour sur le parcours atypique de notre Grizou d’amour, année par année. Avec en parallèle, les évènements qui ont marqué le monde et la France.



En 1991, la France pleure le chanteur, auteur, compositeur et cinéaste Serge Gainsbourg.

Lors de la même année, le 21 mars précisément, elle accueille un nouveau-né nommé Antoine Griezmann.


En 1992, Bill Clinton remporte la présidentielle américaine et devient le 42ème Président des États-Unis.

Dans le même temps, à Mâcon en Saône-et-Loire, le jeune Antoine fait ses premiers pas debout pour son premier anniversaire.


En 1993, Édouard Balladur est nommé Premier Ministre dans le gouvernement de François Mitterrand et l’Olympique de Marseille devient le premier club français à remporter la Ligue des Champions.

Toujours à Mâcon, du haut de ses 2 ans, le petit Antoine peaufine son jeu de jambes.


En 1994, le Rwanda connaît le début du tristement célèbre massacre entre les Hutu et les Tutsi.

Le 25 décembre de la même année, des terroristes prennent en otage les passagers d’un avion d’Air France sur le tarmac de l’aéroport de Marignane. Pendant ce temps-là, Grizou fête ses 3 ans.

En 1995, Jacques Chirac est élu Président de la République et le titre « Gangsta’s Paradise » du rappeur Coolio explose les charts.

Lors de la même année, celui qui deviendra notre héros national profite tranquillement de ses 4 ans.

En 1996, le monde (re)découvre la science-fiction avec la sortie du film Independence Day,

au moment où la France perd deux de ses grands personnages : François Mitterrand et Marguerite Duras. Dans le même temps, Grizi souffle sa 5ème bougie.


En 1997, Paris est le théâtre de l’accident qui coûte la vie à la Princesse anglaise Lady Di.

Au même moment, à 6 ans, Antoine tape ses premiers ballons dans le club de l’Entente Charnay Mâcon 71, la naissance d’une légende.

En 1998, les Bleus remportent la Coupe du Monde en battant le Brésil 3-0 en finale.

Devant son écran, le jeune Griezmann, qui a 7 ans, vient de finir sa première saison de footballeur amateur, et ne comprend sans doute pas que 18 ans plus tard, ça sera à son tour de faire rêver les Français.

En 1999, les radios et les télévisions sont envahis par la vague Eiffel 65.

Avec ses titres « I’m Blue » ou encore « Move Your Body », le groupe d’Eurodance italien vendra plus de 17 millions d’albums. Toujours à Mâcon, Grizou a 8 ans et connaît son premier transfert en intégrant l’UF Mâcon.

En 2000, la sublime Jennifer Lopez créée un véritable raz-de-marée médiatique en arborant une robe verte ultra-sexy au Grammy Wards.

Les photos de la star sont tellement recherchées sur Internet que la jeune entreprise Google décide de lancer Google Images. De son côté, Antoine fête ses 9 ans en regardant l’équipe de France gagner l’Euro 2000.


En 2001, le monde vit un triste épisode de son histoire avec les attentats qui ont frappé New York et les tours jumelles du World Trade Center.

Lors de la même année, la petite mèche blonde sort de sa première décennie sur Terre et continue de taquiner le cuir à l’UF Mâcon.

En 2002, la jeune chanteuse Jenifer remporte la première édition de la Star Academy.

Dans la foulée, la lauréate fera un carton avec la sortie de son single mythique « Au Soleil ». Et alors que les Bleus font une Coupe du Monde minable en Corée du Sud et au Japon, Griezmann, 11 ans, régale dans la cour de récré.


En 2003, l’Europe et la France sont frappées par une canicule sans précédent qui causera environ 10 000 décès.

À Mâcon, tout le monde commence à se dire que le petit Griezmann, 12 ans, a vraiment du talent, mais VRAIMENT.

En 2004, c’est la diffusion de la dixième et dernière saison de la célèbre série Friends.

Dans le même sur TF1, Gregory Lemarchal remporte la Star Academy. De son côté, Grizou, 13 ans, sillonne l’hexagone avec son papa pour écumer les tournois de détection et tenter de se faire repérer par un club. Malheureusement, sa taille et son gabarit lui sont constamment reprochés.

En 2005, la France découvre la série évènement « Lost ».

Après plusieurs mois de galères et doute, notre Antoine national est repéré par le club espagnol de la Real Sociedad. Suite à deux mois d’essai concluant, il s’engage à 14 ans avec le club espagnol. Le début de son rêve.

En 2006, la France tout entière pleure après la défaite des Bleus en finale face au rival italien.

Un match qui sera marqué par deux gestes incroyables de Zidane, pour son dernier match en équipe de France, il marque un pénalty exceptionnel avant de donner un coup de boule à Materazzi. À 15 ans, Griezmann continue sa formation en Espagne.


En 2007, Nicolas Sarkozy est élu Président de la République avec 53,06% des suffrages face à Ségolène Royal.

Du côté de San Sebastian, Antoine impressionne déjà du haut de ses 16 ans. Des performances qui lui permettent d’intégrer l’équipe de réserve du club, qui évolue en troisième division.


En 2008, le gouvernement français vote une loi qui interdit de fumer dans les cafés et les restaurants.

Lorsqu’il rentre voir sa famille restée à Mâcon pendant l’intersaison, Antoine peut donc manger tranquillement son steak frites au bistrot du coin, sans respirer la fumée du voisin. Il a alors 17 ans.

En 2009, l’Humanité perd l’un des plus grands artistes de tous les temps, Michael Jackson.

Une triste nouvelle qui n’a pas déstabilisé pour autant notre diamant tricolore, qui là même année est appelé en équipe première de la Real Sociedad pour remédier aux blessures d’habituels titulaires. Il joue ses premiers matches officiels en coupe et en championnat. Un joli cadeau pour ses 18 ans.

En 2010, les Bleus ratent complètement leur Coupe du Monde en ne passant pas la phase de poule et font honte à la France en refusant de sortir du bus pour s’entrainer, à Knysna.

Devant son écran, Griezmann a dû bien rager de les voir agir de la sorte alors que lui aurait rêvé d’y être. Sur le terrain, à 19 ans, il confirme les espoirs placés en lui en s’imposant dans l’équipe première.

En 2011, tandis que DSK connaît une triste histoire dans la suite d’un hôtel new-yorkais.

En terre ibérique, à 20 ans, Grizou fait sensation en inscrivant son premier doublé et offrant par la même occasion la victoire à son club. Il terminera la saison avec 39 matches, 8 buts et 3 passes décisives.

En 2012, la chanson « Gangnam Style » de Psy bat tous les records en dépassant le milliard de vues sur YouTube

(d’ailleurs, on se demande encore comment).
À la Real Sociedad, Antoine (21 ans) confirme sa bonne première saison en pro avec un bilan e 39 matches, 8 buts et 3 passes décisives. Il aura notamment marqué contre le grand FC Barcelone.


En 2013, l’illustre Nelson Mandela disparaît et le monde pleure l’un de ses plus formidables citoyens.

De son côté, le jeune prodige français fête ses 22 ans en changeant de statut et devient la véritable star de l’équipe. Lors de la première partie de saison, il marque 13 buts en 25 matches et, avec 18 réalisations durant l'année civile 2013, il arrive en tête des buteurs français en championnat. C’est l’explosion.

En 2014, le magazine Closer révèle la liaison entre le président de la république française François Hollande et l'actrice Julie Gayet.

L’équipe de France, elle, sort en quart de finale de la Coupe du Monde organisée au Brésil face aux futurs champions du monde, les Allemands. Une image marquera cette défaite (1-0, ndlr), à 23 ans, Antoine Griezmann laisse voir sa déception en s’effondrant en larme après le coup de sifflet final. Le même été, il s’engage avec l’Atletico de Madrid.


En 2015, la France et sa capitale, Paris, sont frappées de plein fouet par le terrorisme le soir du 13 novembre, après les attentats du 7 janvier.

Alors que les Bleus jouent face à l’Allemagne au Stade de France, les actes terroristes que l’on connaît tous se produisent dans la ville. Présente au Bataclan ce soir-là, la sœur de Griezmann réussira in extremis à s’en sortir. C’est officiel, le Mâconnais de 24 ans a vraiment une bonne étoile.

En 2016, lors de l’Euro 2016, après un premier match d’ouverture mitigé face à la Roumanie, notre Grizou national fait parler la poudre en inscrivant 6 buts et en portant l’équipe de France vers les sommets.

Le public se prend d’affection pour ce petit homme bourré de talent et au grand cœur. Humble, mignon et toujours de bonne humeur, il devient aux yeux du peuple français le nouveau héros tricolore !

Hacké, Radiohead a mis en ligne plus de 18 heures d'enregistrements inédits
Partager sur Facebook