Quantcast

Cette photographe sublime son Shiba Inu au milieu de «mers de fleurs» à travers des clichés de toute beauté

Par Laura H.| 3 555 partages

Masayo Ishizuki est une photographe japonaise totalement fan de son chien Hashi, un Shiba Inu au pelage blanc et roux. Son passe-temps favori étant la photographie, elle n’hésite pas à s’inspirer de son chien pour la plupart de ses clichés.

En effet, plus connue sous le nom d’issyrider sur les réseaux sociaux, elle aime faire ressortir la beauté de l’Hitachi Seaside Park à Tsukuba, en intégrant son chien, un Shiba Inu du nom de Hashi dans le décor. Si la particularité de ce parc est de contenir de multiples variétés de fleurs colorées, les photos qui interpellent, et dont la photographe est la plus fière, ce sont celles de son chien entouré d’un magnifique fond de fleurs bleues : « Il avait l’air vraiment vif dans les fleurs et ridiculement mignon », explique-t-elle sous son post Instagram.

Instagram / issyrider

Instagram / issyrider

Instagram / issyrider

Mais le Shiba Inu n’est pas seulement un chien fidèle et attachant, il est aussi un véritable symbole au Japon, c’est en effet le plus petit des six anciennes races de chiens japonais, entre le Akita Inu, le Shikoku Inu, le Kishu Inu, l’Hokkaido et le Kai Ken.

Les Japonais ont d’ailleurs 3 différents mots pour décrire « l’essence du Shiba » : Kan-i, en référence à leur vigilance et leur bravoure; Ryosei, en rapport à leur loyauté et leur obéissance; et Soboku, qui décrit leur belle apparence naturelle.

Instagram / issyrider

Instagram / issyrider

Instagram / issyrider

Instagram / issyrider

Instagram / issyrider

Instagram / issyrider

Instagram / issyrider

Instagram / issyrider

Instagram / issyrider

Instagram / issyrider

Instagram / issyrider

Partager sur Facebook