Quantcast

Des photos de « vraies » femmes en maillot non retouchées ont fait leur apparition dans le métro parisien

Par Justine B.| 1 724 partages

À Paris, des affiches pour le moins originales ont remplacé les traditionnelles publicités dans certains wagons du métro depuis le 16 juillet. On y voit des photos de femmes en maillot de bain 100 % non retouchées et surtout non stéréotypées. L'objectif ? Célébrer la diversité des corps pour mieux entamer un été « décomplexé ».

Cette campagne d'affichage sauvage a été lancée à Paris dans certaines rames du métro parisien le 16 juillet dernier par le collectif féministe « Nous sommes 52 », comme le pourcentage de femmes dans la population française.

« Invasion de véritables #beachbodyready sur les lignes 4 et 9 du métro parisien ! », annonce l'organisation sur son compte Instagram. Sur les affiches qui ont été collées par certains membres du collectif, on découvre des corps de femmes non retouchés et non stéréotypés, « des corps divers, de tous âges, couleurs et corpulences ».

Nous sommes 52

Ce qui les a poussées à agir ? Un « ras-le-bol des injonctions au corps parfait véhiculées par la publicité ». « Nous appelons à une prise de conscience générale : nous sommes 52 % de la population française, nous sommes la majorité, nous décidons, nous agissons ! », soutient « Nous sommes 52 ».

Il faut dire que l'été venu, l'injection à être beau et mince se fait particulièrement sentir. « Dès l’arrivée de l’été, la pression concernant le physique des femmes atteint des sommets. D’où̀ l’initiative du collectif 52 d’afficher six corps de femmes non retouchés. (...) Des femmes qui osent se montrer telles qu’elles sont réellement : belles et bien dans leur peau pour redonner à tout.e.s les voyageuses et voyageurs une note juste et optimiste de la femme », explique l'association dans un communiqué.

Voici les égéries de cette campagne « body positive » hyper décomplexante :

Et voilà le résultat in situ :

Invasion de véritables #beachbodyready sur les lignes 4 et 9 du métro parisien ! Ras le bol des injonctions au corps parfait véhiculées par la publicité ! Le collectif @noussommes52 interpelle la @ratp avec sa nouvelle campagne #52alaplage lancée ce matin sous forme d’affichage sauvage dans les wagons du métro parisien. Six corps de femmes non retouchés, non stéréotypés : des corps divers, de tous âges, couleurs et corpulences. Des femmes qui osent se montrer telles qu’elles sont réellement : belles et bien dans leur peau. Une campagne métropolitaine, joyeuse et positive pour lutter contre le sexisme dans nos trains. Dans toute notre diversité, nous, les femmes, sommes 52 % de la population française et nous sommes la force économique du pays. Pourquoi nous réduire à l’image uniformisée d’une jeune créature désirable qui n’a d’autres objectifs que de consommer pour mieux séduire, et de séduire pour mieux consommer ? Nous appelons à une prise de conscience générale : nous sommes 52 % de la population française, nous sommes la majorité, nous décidons, nous agissons ! #52alaplage #everybodyisabeachbody #bodypositive #objectifbikinifermetagueule #noussommes52 % #noussommespuissantes

Une publication partagée par noussommes52 (@noussommes52) le

Cette initiative n'est pas sans rappeler le hashtag #Objectifbikinifermetagueule, lancé par l'humoriste française Laura Calu à la fin du mois d'avril dernier. Ce mouvement visait à libérer les femmes comme les hommes du diktat de la beauté qui plane au-dessus de nos têtes en cette période estivale propice aux abdos acharnés, régimes et autres tutos minceur pour obtenir ce fameux « corps de rêve » dont tout le monde parle… mais qui n'est qu'un mythe.

Source : Nous sommes 52
La France est championne méditerranéenne des déchets plastiques
Partager sur Facebook