Quantcast

À coups de briques et de morceaux de bétons, des visiteurs provoquent la mort d'une femelle kangourou dans un zoo chinois

Par Pauline M.| 8 988 partages

Une fois encore, la race animale s'est retrouvée être la victime de la race humaine. En Chine, un Kangourou a été la cible de jets de projectiles. Le zoo où il était gardé va empailler son corps et l'exposer.

crédit image : shutterstock.com / maci3j

C'est dans le sud-est de la Chine, dans un zoo de la ville de Fuzhou, qu'une femelle Kangourou de 12 ans a trouvé la mort alors qu'elle était censée se trouver en sécurité. L'incident s'est produit le 28 février alors que des visiteurs essayaient de faire faire des bonds à l'animal. Ses pattes ont été touchées par des briques et des morceaux de béton. Selon les images de la CCTV, l'une de ses pattes, à cause du choc des projectiles, a été écrasée et presque séparée de son corps. L'animal a succombé à ses blessures quelques semaines plus tard.

Selon les médias nationaux, conformément à la déclaration du vétérinaire qui a réalisé l'autopsie de l'animal, sa mort a été provoquée par un coup porté aux reins. Mais cet incident n'est malheureusement pas le seul à déplorer. Alors que la femelle est morte en mars, quelques semaines plus tard c'est un mâle de 5 ans qui a été victime à nouveau de jets de projectile dans l'enceinte du zoo.

Ce scandale intervient alors que les zoos chinois ont très souvent été la cible de vives critiques quant aux mauvaises conditions d'hygiène dans lesquelles sont détenus les animaux. Pour le moment, la direction du zoo n'a pas précisé si des suspects étaient à dévoiler. Après cet incident, la direction du zoo a prévu de faire installer des caméras de surveillance et faire empailler l'animal pour l'exposer, en guise d'hommage.

Source : AFP
Cet athlète kenyan sacrifie sa course quelques mètres avant l'arrivée pour venir en aide à un coureur au sol
Partager sur Facebook