Quantcast

Un cerf et une dizaine de chiens de chasse tombent dans un ravin lors d'une battue dans une vidéo qui fait polémique en Espagne

Par Jérémy B.| 16 493 partages

En Espagne, la vidéo d’une partie de chasse qui a très mal tourné suscité une vive polémique. On y voit une dizaine de chiens de chasse et un cerf tomber dans un ravin lors d’une battue…

Des images insoutenables! Ce samedi 17 novembre, le documentariste espagnol Luis Miguel Domínguez Mencía a publié une vidéo sur son compte Twitter d’une violence rare. Il y filme un très grave accident de chasse où les animaux sont les tristes victimes d’une activité qui fait de plus en plus débat au sein de la société, des deux côtés des Pyrénées.

Spécialiste de reportages animaliers, il a assisté, de loin, à la fin d’une partie de chasse à l’épilogue très tragique. On y voit un cerf, acculé au bord d’un ravin, entouré par des dizaines de chiens. Malgré sa résistance, le cervidé est à la merci du chasseur qui pousse ses chiens à l’attaquer.

Hélas, la lutte entre le cerf et les chiens prend une tournure dramatique, comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessous. Les images, très difficiles à supporter, montrent le cerf, ainsi qu’une dizaine de ces chiens, tomber tour à tour dans le ravin.

« Une bonne petite partie de chasse… Qu’il aille se faire foutre » écrit le documentariste sur sa publication, très largement relayée sur le réseau social. Forcément, elle a entraîné de vives réactions de la part de plusieurs responsables politiques à l’image de Pablo Iglesias, leader de Podemos : « Les responsables de cette sauvagerie portent un nom: ce sont des criminels. Finissons-en une bonne fois pour toutes et punissons les coupables. Attention, les images sont insoutenables ».

De son côté, Juan López de Uralde, député écologiste basque, a aussi fait part de son indignation : « On m’envoie cette vidéo d’une partie de chasse qui vire au désastre total, les chiens et le cerf finissant par tomber dans le ravin. En réalisté je ne comprends même pas que l’on puisse prendre du plaisir ainsi #LaVéritéDeLaChasse ».

Et bien nous non plus, nous ne comprenons pas vraiment…

Un athlète kenyan a sacrifié sa course pour aider un coureur qui s'effondrait
Partager sur Facebook