Quantcast

Un nouveau challenge a vu le jour sur les réseaux sociaux : #FillTheBottle pour vous faire ouvrir les yeux sur la pollution

Par Timothé G.| 2 502 partages

Chaque année, de nouveaux challenge naissent sur les réseaux sociaux, à coups de hashtag, qu’ils soient utiles ou non. Pour le coup, c’est un challenge écologique qui a récemment vu le jour avec #FillTheBottle, signifiant « remplis la bouteille ». Le but est de remplir une bouteille de mégots de cigarettes quand on se promène.

Cette fois-ci, la bouteille en plastique ou en verre se voit offrir une seconde vie en sauvant la planète. Il suffit pour cela de ramasser le plus de mégots possible qui se trouvent sur le sol ou dans l’herbe, et de la remplir avec.

Ce défi a été lancé ce mercredi 31 juillet sur Twitter par @JSN_Drk94, qui a posté une photo d’une bouteille remplie de mégots qu’il venait de ramasser dans la rue, les réactions n'ont pas tardé à suivre. « 20 minutes à remplir cette bouteille d'un litre dans un rayon de même pas 50 mètres. C'est extrêmement grave », a-t-il écrit dans son thread.

Plusieurs internautes ont décidé de suivre son exemple et de nommer cette initiative #FillTheBottle, en indiquant le temps qu’il a fallu pour remplir la bouteille en question ou bien la distance sur laquelle la malheureuse «récolte» a été réalisée.

« Le #FillTheBottle, c’est remplir une bouteille avec les mégots sur votre route. Cela aide à nettoyer notre planète tout en essayant de faire bouger les consciences. », explique Remy Buisine, journaliste travaillant pour Brut dans un de ses tweets.

Vouloir débarrasser la nature des nombreux déchets via ce challenge est une belle cause. Surtout lorsqu’on sait qu’un mégot peut, à lui seul, polluer jusqu’à 500 litres d’eau.

Détail important concernant le challenge, si jamais vous désirez le suivre, il faut veiller à ce que la bouteille ne soit pas jetée dans la même que les mégots.

Cette initiative met en lumière l’habitude bien ancrée chez certains fumeurs de jeter son mégot par terre après avoir fumé, plutôt que de le mettre dans une poubelle. Cela vaut également pour celles et ceux qui laissent leurs canettes, bouteilles et autres dans la nature.

Crédit photo :@fatimabelmaati / Twitter

Nombreux sont ceux qui soulignent que ce genre de challenge n’aurait même pas besoin de voir le jour, si on jetait tous nos déchets à la poubelle. En espérant que certains arrêtent de jeter leurs détritus n'importe où.

Plus récemment, une étude publiée par Ipsos et commandée par Vinci Autoroutes indiquait qu’un automobiliste français sur trois se débarrasse de ses déchets par la fenêtre de sa voiture lorsqu’il part en vacances.

Source : Twitter
Partager sur Facebook