Quantcast

Il photographie des femmes aux aisselles poilues et casse les codes de la beauté féminine au sujet de l'épilation

Par Timothy G.| 11 765 partages

Le photographe Ben Hopper a lancé son dernier projet « Natural Beauty » où il a décidé de faire poser des femmes au corps non épilé.

Avec cette série de photos, Ben Hopper s’interroge sur un phénomène de société : l’épilation. Il a décidé de capturer le corps de femmes à l’état pur, qui ne se sont pas épilées.

Un photographe contourne les normes de la beauté féminine en capturant des femmes qui ne sont pas épilées. Crédits photo : Ben Hopper

Son projet intitulé « Natural Beauty », lancé depuis 2007, met en lumière la beauté de femmes qui assument leurs corps à l’état naturel. Il cherche aussi à sensibiliser les gens au sujet de l’épilation et comprendre pourquoi les femmes poilues sont étiquetées « non sexy ».

« Tout l’intérêt de cette série, c’est le contraste entre la beauté féminine à la mode et le look brut et anticonformiste des aisselles poilues d’une femme », précise le photographe.

Si certaines n’ont éprouvé aucun mal pour se prêter au jeu, d’autres modèles ont vite abandonné la séance photo, dégoutées de ne pas être épilées. Cela prouve aussi que les femmes sont elles-mêmes conformées à s’épiler le corps.

Le photographe s’est aperçu que dans l’industrie de la mode et du cinéma, un type de beauté se dégage, très standard et basique. Pourtant, Ben Hopper souhaite en finir avec cette normalisation et changer l’avis de ceux qui pensent que les aisselles poilues sur une femme sont choquantes.

Le fait de ne plus se raser exprimerait un choix ne plus martyriser son propre corps. Ben Hopper précise néanmoins qu’il ne cherche en aucun cas à convaincre toutes les femmes de ne plus s’épiler. « Je pense juste que c’est une possibilité que les gens ne devraient pas rejeter. J’aimerais seulement que les gens remettent en cause les canons de beauté, de manière générale ».

On vous découvrir les photos réalisées par le photographe Ben Hopper qui cassent les préjugés.

Crédits photo : Ben Hopper

Crédits photo : Ben Hopper

Crédits photo : Ben Hopper

Crédits photo : Ben Hopper

Crédits photo : Ben Hopper

Crédits photo : Ben Hopper

Crédits photo : Ben Hopper

Crédits photo : Ben Hopper

Crédits photo : Ben Hopper

Crédits photo : Ben Hopper

Crédits photo : Ben Hopper

Crédits photo : Ben Hopper

Crédits photo : Ben Hopper

Crédits photo : Ben Hopper

Crédits photo : Ben Hopper

Crédits photo : Ben Hopper

Crédits photo : Ben Hopper

Source : Ben Hopper
Partager sur Facebook