Quantcast

Une pétition recueille plus de 160 000 signatures contre le festival de viande de chien en Chine

Par Timothé G.| 4 445 partages

L’association Stéphane Lamart, qui milite pour la défense des droits des animaux, a recueilli 166 000 signatures pour demander l’arrêt du festival de la viande de chien, en Chine du 21 au 30 juin. Le texte, qui a, entre autres, été signé par Jean-Marie Bigard, sera remis ce mercredi à l’ambassade de Chine à Paris par le chanteur Phil Barney.

Le massacre qui se déroule au festival de Yulin perdure depuis 1990, près de 40 000 chiens et 10 000 chats sont tués chaque année. « Pour que la chair soit plus tendre, les méthodes d’exécution sont souvent extrêmement cruelles. Ils sont ébouillantés, éventrés, empoisonnés, éviscérés vivants, ou encore tués à coups de bâton. » 

La pétition a mobilisé les foules et notamment les artistes. Michel Sardou, Nicoletta, Corinne Touzet, Raphaël Mezrahi, font entre autres partie des signataires.

Crédit photo : Des vétérinaires bénévoles soignent des chiens malades sauvés d'un camion se dirigeant vers le festival de viande de chien de Yulin dans un refuge improvisé/ Shutterstock

L’association, qui se bat depuis de nombreuses années pour que sa voix soit entendue par le Président chinois Xi Jing Ping, espère faire avancer les choses et mettre un terme à cet événement.

Bien que le nombre d’animaux tué lors de cette fête soit considérable, la consommation en elle-même est en baisse comme l’indique l’association : « La consommation de viande canine et féline ne cesse de diminuer avec environ 10 000 chiens et 4 000 chats tués en 2018. »

Une cagnotte a également été lancée en parallèle dans le but de racheter les animaux pendant le festival et leur éviter une mort certaine. « Pour 1 000 euros, 100 chiens pourront être sauvés de cette barbarie » À ce jour, 5 000 € ont été récoltés, sur les 15 000 € espérés par l’association.

L'acteur Jason Momoa pousse un coup de gueule contre deux pêcheurs qui se sont filmés à couper la queue d'un requin
Partager sur Facebook