Quantcast

Le Canada annonce la fin du plastique à usage unique pour 2021

Par Timothé G.| 1 999 partages

Le Canada va bannir les objets en plastique à usage unique à partir de 2021. Cette nouvelle a été annoncée par le premier ministre canadien Justin Trudeau ce lundi 10 juin.

Dans deux ans, le Canada va dire au revoir à plusieurs articles en plastique à usage unique. Le dirigeant a déclaré que « la pollution par le plastique est un fléau mondial ». Pailles, sacs, bouteilles, la liste des produits bannis sera déterminés après des évaluations scientifiques.

Cette décision fait suite à une véritable prise de conscience sur l’urgence de la situation et de ces déchets qui font désormais partie de notre quotidien : « Comme parents, on amène nos enfants à la plage et il faut chercher du sable qui n’est pas rempli de plastique, de bouteilles, de styromousses ou de pailles ».

Tous les ans, un million d’oiseaux et plus de 100000 mammifères marins sont victimes du plastique. « Honnêtement en tant que parent, c'est dur d'expliquer ça à mes enfants. Quand on explique que des baleines sont mortes, leur estomac rempli de plastique, que des albatros, des poussins sur la côte d'Hawaï sont remplis de plastique qu'ils ont pris pour de la nourriture. »

Le premier ministre compte responsabiliser l’industrie agroalimentaire via ce plan : « Une compagnie de boissons gazeuses - par exemple - va devoir avoir un plan pour que le recyclage de ces bouteilles qu’elle utilise soit fait à travers le pays. »

Le communiqué du gouvernement indique rappelle que « Moins de 10 % du plastique utilisé au Canada est recyclé. Si nous n’agissons pas, la valeur estimée des matériaux de plastique jetés par les Canadiens atteindra 11 milliards de dollars chaque année d’ici 2030. Nous sommes à la croisée des chemins. Nous ne pouvons plus fermer les yeux sur ce problème.»

Après le Parlement européen en mars, de plus en plus de pays prennent les choses en main pour lutter contre cette pollution plastique qui détruit nos océans. L’objectif étant d’encourager l’innovation et promouvoir d’autres produits abordables afin de réduire les déchets plastiques.

Partager sur Facebook