Quantcast

Les koalas sont l'un des trésors de l'Australie, qui lance un vaste programme pour permettre sa sauvegarde

Par Justine B.| 308 partages

En Australie, des millions d'euros vont être débloqués pour la mise en place d'un programme de protection des koalas, dont la population a connu un net déclin ces vingt dernières années. L'objectif du gouvernement est ainsi de permettre la sauvegarde de ce petit animal emblématique du pays.

Shutterstock / Yatra

Le koala est un véritable « trésor national », a déclaré Gladys Berejiklian, la Première ministre de l’État australien de Nouvelle-Galles du Sud. Mais un trésor en grand danger puisque le nombre de ces marsupiaux diminue d'année en année. Selon l'Australian Koala Foundation, il ne reste aujourd'hui que 43 000 koalas, quand leur nombre était estimé à plus de 10 millions en 1788, avant l'arrivée des premiers colons britanniques.

Face à la gravité de la situation, le pays a décidé de réagir en dévoilant ce lundi 7 mai un programme d'aide destiné à sauver le petit animal à fourrure. Au total, 44,7 millions de dollars, soit environ 28 millions euros, ont été débloqués pour la mise en place de ce plan, qui s'étalera sur trois ans.

« Nous avons lancé le plan plus important jamais connu dans le pays pour protéger les koalas », s'est enthousiasmée Gladys Berejiklian sur son compte Twitter :

Une espèce « vulnérable »

Des études font état d'un recul de 26 % du nombre de koalas en Nouvelle-Galles du Sud ces deux dernières décennies. Le Ministère de l'Environnement qualifie l'espèce de « vulnérable », tandis que dans d'autres régions du pays, elle a totalement disparu.

Cet emblème de l'Australie est victime du changement climatique, mais aussi des feux de forêt, d'accidents de voitures et de maladies. Le programme prévoit ainsi de sanctuariser des milliers d'hectares pour préserver l'habitat naturel de l'animal. Les fonds seront aussi consacrés à la lutte contre certaines infections qui ravagent les populations, comme la chlamydia, maladie sexuellement transmissible qui décime les koalas en provoquant la cécité, l'infertilité et la mort.

L'argent ira enfin à la recherche, à la protection de certaines portions de routes connues pour être dangereuses pour les koalas, un nouvel hôpital destiné à soigner les animaux ainsi qu'à la mise en place d'un téléphone vert pour signaler les marsupiaux ayant besoin d'aide.

Une grand-mère de 70 ans a nettoyé 52 plages en une année
Partager sur Facebook