Quantcast

La vie horrible des Juifs Polonais dans le ghetto de Lodz immortalisée à travers des photographies bouleversantes

Par Jérémy B.| 2 610 partages

Au musée des beaux-arts de l’Ontario, situé à Toronto (Canada), une collection de photographies stupéfiantes témoigne de la dure vie menée par les Juifs Polonais dans le ghetto de Lodz durant la Seconde Guerre Mondiale.


Ces photographies ont été prises par Henryk Ross, qui était un modeste photojournaliste à Lodz, en Pologne, avant que les Allemands viennent envahir la ville en 1939. Pour survivre, il s’est retrouvé à travailler pour le Département de Statistiques de l’Allemagne nazie, pour qui il prenait des photos d’identité et des clichés servant à la propagande.


Seulement voilà, en parallèle, il risquait sa vie en immortalisant discrètement la dure vie que menaient les Juifs Polonais dans le ghetto de Lodz. Il tenait à décrire, jour après jour à travers son objectif, ce que l’Allemagne nazie faisait subir aux Juifs, notamment les déportations.


À l’hiver 1944, il décida d’enterrer une boîte remplie de ces photographies tout près de son domicile. Après la libération du ghetto de Lodz par l’armée soviétique, il est revenu afin de déterrer ses fameux clichés. Certains d’entre eux avaient été endommagés ou détruits par l’humidité de la terre mais d’autres sont restés intacts.


On vous propose de découvrir plus d’une vingtaine de ces photographies qui ne vous laisseront pas insensibles :


1 – Henryk Ross déterre lui-même sa boîte de photographies à Lodz, après la libération du ghetto par l’armée soviétique

Henryk Ross

2 – Un mariage dans le ghetto

Henryk Ross

3 – Des enfants transportés vers le camp d’extermination de Chelmno Nad Nerem

Henryk Ross

4 – Un groupe de femmes portant des sacs et des seaux, marche devant la synagogue détruite, en route vers la déportation

Henryk Ross

5 – Un enfant souriant sur un cliché partiellement détruit

Henryk Ross

6 – La déportation en hiver

Henryk Ross

7 – Des seaux alimentaires et de la vaisselle laissés à l’abandon par des résidents du ghetto qui ont été déportés

Henryk Ross

8 – Un homme malade gît par terre dans l’indifférence

Henryk Ross

9 – Henryk Ross en plein travail de photographies d’identité

Henryk Ross

10 – Un homme sauve la Torah dans les décombres de la synagogue de la rue Wolborska

Henryk Ross

11 – Déportation de masse des résidents du ghetto

Henryk Ross

12 – Une fillette profite de la nature

Henryk Ross

13 – À travers les barbelés de la prison du ghetto de Lodz, l’antichambre de la déportation

Henryk Ross

14 – Un homme marche dans la neige, sur les ruines de la synagogue de la rue Wolborska

Henryk Ross

15 – Une femme et son enfant, membres de la famille d’un policier du ghetto

Henryk Ross

16 – Un petit garçon à la recherche de nourriture

Henryk Ross

17 – Une femme assise sur les ruines de la synagogue de la rue Wolborska

Henryk Ross

18 – Un jeune garçon dans sa balançoire

Henryk Ross

19 – Portrait d’un couple

Henryk Ross

20 – En pleine préparation de pains pita

Henryk Ross

21 – Un groupe d’hommes en plein repas

Henryk Ross

22 – Trois hommes souriants après la libération du ghetto

Henryk Ross

23 – Une infirmière nourrit des enfants dans un orphelinat

Henryk Ross

24 – Une femme derrière les barbelés de la prison, sous le regard d’un policier

Henryk Ross

Captivantes ces photos, n’est-ce pas ?

Source : Bored Panda
VIDEO : Cet athlète kenyan sacrifie sa course quelques mètres avant l'arrivée pour venir en aide à un coureur au sol
Partager sur Facebook

A découvrir aussi

Ces 18 photographies de la Seconde guerre mondiale ont été restaurées en couleur... Elles sont magnifiques !
3 partages
Sur ces panneaux publicitaires qui cachaient le paysage, des artistes ont posé justement des photos du paysage par-dessus !
15 partages
Cet artiste a peint des scènes cauchemardesques qui vont vous donner froid dans le dos
10 790 partages
La sonde Cassini nous partage d'incroyables photographies de Saturne, juste avant de se vaporiser dans l'atmosphère
1 198 partages
Ce photographe immortalise l'instant où il dit à des femmes qu'elles sont belles... et magie !
14 348 partages
Le parti conservateur Droit et Justice polonais veut à nouveau restreindre le droit à l'avortement
422 partages