Quantcast

Maëlys : le sapin de Noël érigé en son honneur par ses proches incendié dans la nuit du 24 au 25 décembre

Par Pauline M.| 3 881 partages

Alors que les fêtes de Noël risquaient de ne pas être très joyeuses pour la famille de la petite Maëlys disparue le 27 août dernier, un arbre de Noël avait été mis en place pour lui rendre hommage devant la mairie de Pont-de-Beauvoisin. Celui-ci a été incendié dans la nuit du 24 au 25 décembre.

Sur son compte Facebook, la mère de la fillette a exprimé sa colère suite à ces dégradations : PHILIPPE DESMAZES / AFP

C'était une façon de célébrer les fêtes en ayant une vive pensée pour la fillette de huit ans disparue lors d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin. Orné de peluches et de décoration, le sapin avait été installé à l'initiative de la tante de Maëlys et de ses proches, aidés par de nombreux bénévoles mobilisés depuis la disparition de la petite fille. Mais, apparemment, cet hommage n'était pas au goût de tous. En effet, le sapin a été incendié dans la nuit du 24 au 25 décembre selon France 3 Alpes. La famille en a été informée au petit matin et a décidé de porter plainte dans la foulée. « Ces dégradations sont lamentables, la famille est choquée et a symboliquement porté plainte lundi », a précisé à l'AFP la gendarmerie de Pont-de-Beauvoisin.

Sur les réseaux sociaux, Jennifer, la maman de Maëlys, a exprimé sa colère : « Voilà, une fois de plus, la bêtise humaine », a-t-elle écrit. Quant aux bénévoles, ils ont immédiatement installé un nouveau sapin de Noël. Juste à côté d'une banderole où « la vérité pour Maëlys » est demandée.

Mais alors que la thèse de l'incendie volontaire était privilégiée depuis le début par les gendarmes et jusque dans la soirée du lundi, RTL précise que les gendarmes ont changé d'avis. La piste accidentelle serait donc privilégiée depuis le lundi soir.

Pour rappel, la fillette disparue le 27 août n'a toujours pas été retrouvée et le présumé coupable de sa disparition a été mis en examen le 30 novembre dernier. Plus récemment, il a été inculpé pour le meurtre en Savoie du jeune militaire Arthur Noyer. Des faits qu'il continue de nier.

Source : RTL
VIDEO : Un des guitaristes de Pink Floyd a vendu ses guitares pour 21 millions de dollars pour une association qui lutte contre le réchauffement climatique
Partager sur Facebook

A découvrir aussi

Au Brésil, le Musée de Rio de Janeiro dévasté par les flammes
2 018 partages
Créez votre propre sapin de Noël avec... des bouteilles de vin vides !
457 partages
Un mois après les incendies de Californie, un couple retrouve leur chien sur les lieux de leur ancienne maison
23 409 partages
Touchée par l'incendie de Notre-Dame, cette fillette anglaise de 9 ans fait un don pour la reconstruction de la cathédrale
1 603 partages
Et si le Titanic n'avait pas coulé à cause d'un iceberg... mais d'un incendie qui s'est déclaré dans une cale ?
600 partages
Les 200 000 abeilles des ruches de Notre-Dame ont survécu à l'incendie
10 861 partages