Quantcast

Depuis le début de l'année, plus de 1 100 dauphins se sont échoués sur la côte Atlantique

Par Timothy G.| 22 380 partages

Depuis le mois de janvier, plus de 1 100 dauphins ont été retrouvés échoués sur la côte Atlantique. Surtout pris au piège par des filets de pêche, l’Observatoire spécialisé Pelagis a alerté en ce début de semaine sur la préservation de l’espèce dans la zone.

Entre le 1er janvier et le 18 mars, 1 107 cadavres de dauphins ont été retrouvés sur les plages de la façade Atlantique, un constat plus qu’inquiétant. « Les départements les plus concernés sont la Vendée, la Charente-Maritime puis la Gironde », a déclaré à l’AFP Willy Dabin, chercheur à l’observatoire spécialisé dans les mammifères et oiseaux marins.

Depuis le début de l’année, plus de 1 100 dauphins se sont échoués sur la côte Atlantique. Crédits photo : Shutterstock / Fabien Monteil

Parmi les dauphins échoués, 90% portent des traces de captures accidentelles dues aux filets de pêche dans lesquels ils se retrouvent prisonniers jusqu'à l'asphyxie, lorsqu'ils chassent le bar et le merlu, également ciblés par les pêcheurs.

Depuis le 1er décembre 2018, des ultrasons équipent pourtant les chaluts français qui se déplacent dans le golfe de Gascogne. Un dispositif qui permettrait « de limiter de plus de moitié les captures accidentelles de dauphins », d’après le Comité national des pêches et des élevages marins.

Ce phénomène d’échouage n’est pas nouveau, mais chaque année il augmente, faisant craindre pour la préservation de l’espèce dans la façade Atlantique, selon l’Observatoire Pelagis.

D’après le chercheur Willy Dabin, les dauphins échoués sont surtout de « jeunes adultes des deux sexes, en voie de se reproduire » et « en termes démographiques, c’est un effondrement qui est problématique ».

Les ministères de la Transition écologique et de l'Agriculture travaillent actuellement sur l'élaboration d'un plan d'actions pour la protection des cétacés sauvages visant à réduire les captures accidentelles. « Il est prioritaire de renforcer les travaux d'expertise avec les partenaires scientifiques associés afin d'identifier les différentes flottilles françaises ou étrangères impliquées, et de poursuivre la mise en place de mesures de prévention », ont déclaré à l’AFP les ministères.

Par ailleurs, François de Rugy, ministre de la Transition écologique sera à La Rochelle ce vendredi 22 mars pour évoquer cette problématique mais aussi celle du naufrage du Grande America et de ses conséquences écologiques.

Source : AFP
VIDEO : « Ben il fait chaud, nan ? », quand un homme nu en scooter se justifie face à la police
Partager sur Facebook

A découvrir aussi

D'ici seulement 2080, la moitié des espèces animales et végétales pourrait disparaître à cause du réchauffement climatique dans quelques parties du monde
251 partages
La pêche industrielle sollicite désormais au moins 55% de la superficie globale des océans
301 partages
Un photographe capture des animaux improbables mais dont la fourrure est semblable
5 571 partages
Une mère a voulu photographier ses enfants avec leur «pêche» et a donné lieu à une scène hilarante
3 043 partages
Une association porte plainte contre Marineland pour maltraitance animale sur des cétacés
3 228 partages
À 70 ans, il réussit sa troisième traversée de l'Atlantique en Kayak, en reliant New York à Conquet, le tout en 110 jours
1 226 partages