Quantcast

Ce jeune artisan boulanger pousse un coup de gueule contre la grande distribution et ceux qui y achètent leurs baguettes

Par Jérémy B.| 15 181 partages

Jeune artisan boulanger dans le Tarn-et-Garonne, Jordan Lecestre a défendu son métier avec vigueur et passion dans un énorme coup de gueule à travers une vidéo postée sur son compte Facebook.

Installé dans une voiture, sur le parking d’un supermarché, Jordan Lecestre voit rouge. Alors qu’il faisait ses courses, il a vu deux personnes venues spécialement dans ce supermarché pour acheter deux baguettes de pain. Un mode de consommation que le jeune boulanger ne peut plus supporter, et qui pourrait « tuer » le métier de boulanger selon lui.

Durant trois minutes, il s’insurge face à la piètre qualité des baguettes vendues en grande distribution, bourrés d’améliorants et d’addictifs. Il commence d’abord par nous interpeller, nous les consommateurs : « Il n’y a pas de boulangers dans votre quartier, dans votre village ? Dans vingt ans, quand vous vous direz «Tiens, je vais acheter un gâteau, pour fêter l’anniversaire de mon petit, ben non, il n’existera plus le boulanger, parce que vous l’aurez tué le boulanger ».

Il poursuit en rappelant que les baguettes produites dans les boulangeries artisanales sont estampillées du label « baguette de tradition française » créé en 1993 « pour les ignorants » et « fait pour mettre en avant l’artisanat ». Il compare également le travail d’un vrai boulanger comparé à celui qui travaille dans un supermarché. Le premier se lève entre minuit et 2h du matin, utilisant une vraie farine, tandis que le second se lève à 6h pour cuire du pain congelé: « Vous êtes-vous demandé pourquoi la baguette de supermarché valait 35 centimes ? » s’insurge-t-il.

Au-delà de ce coup de gueule, il met en lumière la situation des artisans qui exercent dans les zones rurales et périurbaines. Leurs commerces meurent à petit feu à cause du mode de consommation qui mène de plus en plus les consommateurs vers la grande distribution.

Depuis sa publication, la vidéo a déjà été vue plus de 150 000 fois et partagée plus de 3 500 fois. Interrogé ensuite par BFM TV, il admet que son coup de gueule a eu du bon au regard de tous les soutiens reçus de la part des artisans à travers la France. Ceux-ci l’encouragent d’ailleurs à continuer à s’exprimer sur les réseaux sociaux.

L'acteur Jason Momoa pousse un coup de gueule contre deux pêcheurs qui se sont filmés à couper la queue d'un requin
Partager sur Facebook