Quantcast

Un guitariste de Pink Floyd vend ses guitares pour 21 millions de dollars pour une association qui lutte contre le réchauffement climatique

Par Timothé G.| 4 789 partages

Jeudi dernier, le guitariste de Pink Floyd, David Gilmour, vendait une grande partie de sa collection de guitares à New York. Les près de 120 instruments mis aux enchères chez Christie’s ont été vendus pour un total de plus de 21 millions de dollars. La somme va être reversée dans son intégralité à ClientEarth, une association qui lutte contre le réchauffement climatique

La « plus grande vente d’instruments de rock » a duré près de huit heures et vu participer des acheteurs de 66 pays. L'enchère a rapporté exactement 21 490 750 millions de dollars, soit 19 millions d’euros environ.

La légendaire Black Stratocaster achetée par David Gilmour en mai 1969 à New York a explosé le record mondial en étant adjugée pour 3 975 000 millions de dollars. Ayant subi de nombreux changements au fil des années, elle était estimée de 100 000 à 150 000 dollars.

La « Black Strat », qui était son instrument fétiche, peut être entendue sur tous les albums de Pink Floyd de 1970 à 1983, dont Dark Side of the Moon, Wish You Were Here, Animals, The Wall. De quoi donner un pincement au cœur à tous les fans du groupe britannique.

David Gilmour a reconnu après la vente : « Ces guitares sont mes amies. Il est temps pour elles de passer entre d’autres mains qui je l’espère en tireront de la joie et peut-être créeront avec elles quelque chose de neuf. »

Ce n’est pas le seul instrument à avoir battu des records. La Fender Stratocaster blanche, qui portait le numéro de série 0001, sur laquelle il avait enregistré Another Brick In the Wall, s’est envolée pour 1,8 million de dollars.

Sa guitare préférée, la Martin D-35 de 1969 a vu un acheteur débourser 1 095 000 million de dollars pour l’obtenir. Il avait composé le plus de morceaux sur cette guitare acoustique, dont les morceaux Wish You Were Here et Shine on You Crazy Diamond. Sa vente dépasse la Martin d’Eric Clapton, qui était partie en 2004 pour 791 000 dollars.

En janvier, le chanteur et guitariste expliquait que la somme serait reversée à l'association ClientEarth : « J’ai été chanceux dans la vie. J’ai eu du succès artistiquement et financièrement. J’ai ressenti le besoin, il y a déjà longtemps, de faire un petit quelque chose de bien avec cette ’bonne fortune’ ».

« Parce que le changement climatique est le plus gros challenge que l'humanité doit affronter et qu'il ne reste que quelques années avant que les dommages ne soient irréversibles » a-t-il souligné dans une vidéo publiée sur Facebook.

Ce n’est pas la première fois que David Gilmour fait preuve de générosité. Il avait vendu en 2003 un appartement londonien pour 3,4 millions de livres et versé la somme à Crisis, une organisation britannique qui aide les sans-abri.

Source : Christie's
Partager sur Facebook

A découvrir aussi

Une vidéo époustouflante nous montre comment le réchauffement climatique pourrait inonder New York !
300 partages
La fonte du glacier Thwaites, l'un des plus gros de l'Antarctique, pourrait faire disparaître le continent polaire selon les scientifiques
1 339 partages
Natcho et Lully, les deux chiens d'aveugles volés, ont été restitués à l'association à laquelle ils appartiennent  !
1 127 partages
Se regrouper pour aider concrètement des sans-abri, en leur achetant des appartements : le pari réussi de l'association Toit à Moi
844 partages
Les experts du Giec appellent à des transformations « sans précédent » pour lutter contre le réchauffement climatique
399 partages
Cette campagne s'appuie sur des illusions d'optique pour inciter les familles à adopter des animaux abandonnés, et c'est brillant
1 009 partages