Quantcast

Un sarcophage égyptien vieux de 3 000 ans va être ouvert pour la première fois en direct à la télévision

Par Timothy G.| 6 296 partages

C’est une première mondiale. Une chaîne de télévision ouvrira en direct un sarcophage égyptien vieux de 3 000 ans, situé sur un site découvert il y a peu.

La chaîne américaine Discovery Channel va proposer ce dimanche 7 avril une émission spéciale intitulée « Expedition Unknown : Egypt Live » et un voyage exceptionnel à ses téléspectateurs sur les rives du Nil.

Un sarcophage égyptien de 3 000 ans sera ouvert pour une première mondiale en direct sur une chaîne de télévision. Crédits photo : Shutterstock / Jaroslav Moravcik

L’animateur de l’émission Josh Gates, accompagné de l’égyptologue et ancien ministre égyptien Zahi Hawass et de Mostafa Waziri, secrétaire général du Conseil suprême des antiquités égyptiennes, ouvrira un sarcophage égyptien vieux de 3 000 ans.

La retransmission depuis l’Égypte devrait durer deux heures. Josh Gates a expliqué, au micro de la radio américaine WBURne pas connaître tout ce que renferme la tombe. « C’est ce qui fait la beauté de l’émission », s’est réjoui l’animateur, précisant que, dans cette région « peu visitée, il y a beaucoup de momies ».

Le sarcophage en calcaire de 3 000 ans se situe sur un site découvert il y a peu, tenu secret par la chaîne, dans « une région moins visitée du pays » que la célèbre vallée des Rois, où se trouvent les grandes pyramides.

Le site recouvre un vaste réseau de puits souterrains et de tunnels menant à une quarantaine de tombes, et dont plusieurs salles n’ont pas encore été fouillées. Josh Gates espère y trouver des « reliques et artefacts vraiment intéressants ».

L’émission sera diffusée en France le 19 avril à 20h45 sur la chaîne Discovery Channel. En attendant, l’exposition Toutânkhamon, le plus célèbre des pharaons égyptiens, se tient actuellement à la Grande Halle de la Villette, à Paris, jusqu’au 15 septembre.

Source : WBUR
Nous avalons 5 grammes de plastique par semaine, selon un rapport WWF
Partager sur Facebook