Quantcast

Une association nantaise récupère des poules destinées à l'abattoir et propose de les adopter

Par Timothy G.| 29 282 partages

Créée en juillet 2017 par Thomas Dano, l’association Poule pour tous, propose aux éleveurs de racheter leurs poules destinées à l’abattoir et de les revendre à des familles pour 7€ l’unité.

Les poules peuvent pondre jusqu’à l’âge de 5 ans environ, mais la majorité d’entre elles prennent très vite le chemin de l’abattoir dès leurs 18 mois. Les éleveurs se débarrassent rapidement de ces poules car elles deviennent moins productives et les remplacent par des poules plus jeunes.

L’association nantaise Poule pour tous sauve des poules de l’abattoir et propose à des familles de les racheter. Crédits photo : Facebook Poule pour tous

Thomas Dano, 27 ans, a donc crée l’association Poule pour tous, il y a deux ans, pour voler au secours de ces poules et leur apporter une seconde jeunesse. « Comme beaucoup de gens, j’avais des poules chez moi étant jeune et puis un jour un renard est passé, et il n’est resté plus qu’une seule poule dans notre poulailler », raconte Thomas sur son site.

Il découvre ensuite le triste destin des poules pondeuses et décide de se lancer à la recherche de poules. Il en découvre différentes sortes, dont des poules rousses un peu déplumées mais encore productives, et sur un coût de générosité en achète. « En discutant avec l’éleveur qui me les vendait, j’ai compris que les quelques poules que j’allais lui acheter seraient sauvées d’une mort certaine à l’abattoir », explique Thomas Dano, le fondateur de l’association.

L’association sillonne aujourd’hui l’Hexagone en camion pour racheter les poules destinées à l’abattoir. Elles sont ensuite revendues à 7€ l’unité à des familles désireuses d’en accueillir dans son jardin. Une cinquantaine de « dépôts » sont installés dans toute la France, chez des particuliers qui reçoivent les poules et les remettent dans la journée aux familles qui les ont commandées.

Crédits photo : Poule pour tous

Poule pour tous, qui vend aussi des oiseaux blancs, noirs et gris, sauve principalement des poules rousses. « Certaines sont un peu moches car elles ont pu se prendre des coups de becs, mais elles se remplument très vite. À part ça, elles mangent vos déchets, vous font de beaux œufs et ce sont des animaux vachement drôles qui vous suivent partout ! Sans compter que les poules bio s’adaptent très bien au jardin », rapporte au journal 20 Minutes, Thomas Dano.

Aujourd’hui, l’association rapporte avoir déjà sauvé 15 000 poules, la plupart dans le nord-ouest de la France. Elle n’est pas la seule en France à défendre cette cause, mais espère que de nouveaux foyers seront sensibles à sa démarche et réserveront des poules. Des sauvetages sont d’ores et déjà programmés cette semaine. L’association devrait voler au secours de 150 poules à Saint-Lô et de 250 poules à Cherbourg.

Source : Poule pour tous
VIDEO : Un des guitaristes de Pink Floyd a vendu ses guitares pour 21 millions de dollars pour une association qui lutte contre le réchauffement climatique
Partager sur Facebook

A découvrir aussi

Dans le Rhône, des cavaliers veulent sauver des chevaux de l'abattoir après la fermeture du centre équestre
3 160 partages
Cette éleveuse a décidé de pratiquer l'abattage mobile : un abattage qui « se déroule dans le plus grand respect de l'animal, dans le propre, sans odeur »
1 568 partages
Un appel aux dons a été lancé pour la petite Emy, atteinte de la maladie de Sandhoff !
396 partages
En Corée du Sud, 200 chiens sont sauvés d'une ferme où ils étaient destinés à l'abattoir
28 998 partages
En Bretagne, des poules remplacent des pesticides dans les vergers
19 972 partages
Un abattoir de tigres découvert en République tchèque révèle l'ampleur du commerce illégal d'animaux en Europe
18 985 partages