Quantcast

Zimbabwe : l'homme le plus riche du pays va offrir une maison à une femme de 71 ans venue en aide aux victimes du cyclone Idai

Par Mathieu D.| 533 partages

Une grand-mère de 71 ans a parcouru des kilomètres à pied pour venir en aide aux sinistrés du cyclone Idai au Zimbabwe. Un acte de générosité admirable que l'homme le plus riche du pays a décidé de récompenser comme il se doit. C'est la belle histoire du jour !

« L'un des actes de compassion les plus remarquables que j'aie jamais vu ». C’est par ces mots forts que Strive Masiyiwa, l’homme le plus riche du Zimbabwe, a salué la générosité dont a fait preuve Plaxedes Dilon.

Cette femme, vendeuse de vêtements devenue aujourd’hui un exemple et un symbole aux yeux de ses compatriotes, s’est en effet distinguée de la plus belle des manières peu après le passage du cyclone Idai, qui a ravagé le pays le 15 mars dernier.

Agée de 71 ans, cette dernière n’a pourtant pas hésité à parcourir plusieurs kilomètres à pied pour acheminer des vêtements et autres objets de premières nécessités afin de venir en aide aux survivants de cette terrible tempête.

Une cargaison qu’elle a portée sur la tête dans un grand sac, marchant les 17 km qui séparaient son domicile de l’Église presbytérienne Highland, située dans la capitale Harare, lieu où sont accueillies actuellement les milliers de personnes qui ont été contraintes de fuir leurs villages détruits.

L'église a d'ailleurs publié sur sa page Facebook une photo de Plaxedes, pour lui témoigner toute la reconnaissance qu’elle mérite.

Son histoire et son acte de générosité ont en tout cas ému le Zimbabwe, à commencer par Strive Masiyiwa, considéré comme la plus grosse fortune du pays, qui a décidé de la récompenser en lui offrant une… maison.

Sur sa page Facebook, l’homme d’affaire, qui a fait fortune dans les médias, a en effet déclaré qu’il souhaitait rencontrer celle que tout le monde surnomme affectueusement « Gogo Magombo », et lui faire don d’une maison et d’un soutien financier.

« Quand ce sera fini, je la retrouverai et l’inviterai à venir me voir, si possible. Ensuite, je passerai du temps en prière avec elle. Ensuite, je lui construirai une maison où elle voudra au Zimbabwe. Elle aura de l’énergie solaire, de l’eau courante et une aide mensuelle de 1 000 dollars à vie », a ainsi déclaré ce magnat des médias, connu pour sa philanthropie.

Un juste retour des choses !

Pour rappel, le cyclone Idai qui, a touché le Zimbabwe, le Mozambique, Madagascar et le Malawi entre le 4 et le 31 mars, a causé la mort d'au moins 790 personnes. 

Source : CNN
75 ans après le Débarquement en Normandie, ce vétéran américain refait un saut en parachute
Partager sur Facebook