Quantcast

En Thaïlande, ce vendeur de rue génial cuisine grâce au soleil et 1000 miroirs !

Par Luca P.| 1 051 partages

Pas cher, écolo et efficace : depuis plus de 20 ans, Sila Sutharat utilise la puissance du soleil et un immense mur de miroirs pour griller son "Solar Chicken" !

Crédit photo : Ozy

À 2h30 de route au sud de Bangkok, la ville côtière de Phetchaburi attire de nombreux touristes, séduits par ses plages et son animation nocturne. Mais pour les connaisseurs, c'est autre chose que l'on vient chercher à Phetchaburi : le fameux "poulet solaire" de Sila Sutharat, un cuisinier de rue de 60 ans !

Le mur solaire peut cuire 1,2 kg de poulet en 12 minutes.

Crédit photo : Bangkok Post/Chaiwat Satyaem

Installé au bord de la route depuis plus de 20 ans, ce vendeur de rue propose un poulet unique en son genre : grillé au soleil ! En utilisant un mur incurvé composé de 1000 miroirs amovibles, il concentre les rayons du soleil sur une rangée de poulets marinés

Économique et écologique, le grill peut générer des températures jusqu'à 312°C...

Crédit photo : Says/kopitiambot.com

Un mur génial qui lui permet d'économiser de l'argent, de moins polluer et aussi d'offrir à ses clients de passage un décor plutôt grandiose et insolite ! Enfin, d'après l'inventeur-en-chef lui-même, ce mode de cuisson permet d'obtenir un poulet encore plus tendre que celui préparé au four ! 

Le concept constitue désormais une attraction pour les locaux de passage et les touristes...

Crédit photo : Arab News

Mais au-delà des louanges et des félicitations, l'invention de Sila Sutharatut lui a surtout permis d'obtenir un diplôme honoraire en sciences, délivré par la Phetchaburi Rajabhat University, l'université locale ! "J'étais très fier en apprenant la nouvelle", a-t-il témoigné, "surtout que je ne suis pas allé plus loin que la 4ème année pour mes études".

Le grill solaire se compose de 1000 miroirs de 7.6 X 12,5 cm.

Crédit photo : Arab News

L'idée d'un grill solaire est venue à l'esprit de Sutharat en 1997, alors qu'il était assis à son stand et regardait passer les véhicules au bord de la route. Intrigué par la forte chaleur qu'il ressent lorsque les rayons du soleil le touchent après s'être réfléchis dans les fenêtres des bus, il commençe à faire des expérimentations, en disposant des miroirs sur un panneau et en essayant de réfléchir la lumière sur une petite zone. 

Les meilleurs créneaux pour la cuisson solaire : 7h-10h et 14h-17h !

Crédit photo : Ozy

Habitué jusque-là à cuire son gaiyang - un plat populaire de poulet Thai - sur un grill à charbon traditionnel, Sutharat décide finalement d'utiliser l'énergie solaire à la place ! Il faut dire qu'à l'époque, les sources de carburant et de combustible comme le gaz ou le pétrole étaient devenues extrêmement chères et les fournisseurs de bois souffraient de nombreuse pénuries.

Sila Sutharat cuisine à l'énergie solaire depuis 1997.

Crédit photo : Arab News

Sutharat a passé les 20 dernières années à tenir son "business-grill solaire" pour une clientèle essentiellement locale. Des gens de toute la Thaïlande et d'ailleurs ont commencé à affluer ces derniers mois, après qu'une vidéo montrant le cuisinier en pleine action soit devenue virale sur les réseaux ! Désormais, Sila Sutharat propose aussi du porc, en plus de sa volaille !

Le poulet prêt pour dégustation...

Crédit photo : Arab News

Partager sur Facebook