Quantcast

Désormais, les bouteilles d'eau en plastique sont interdites à l'aéroport de San Francisco !

Par Luca P.| 5 736 partages

À partir du 20 août, il sera impossible d'acheter une bouteille d'eau en plastique dans l'enceinte de l'aéroport américain !

Pour beaucoup de touristes, l'achat d'une bouteille d'eau à l'aéroport est un rituel, mais désormais, pour les voyageurs qui passeront par l'aéroport international de San Francisco (SFO) après le 20 août, il faudra penser à anticiper : passée cette date, l'aéroport ne vendra plus de bouteilles d'eau en plastique !

C'est la première fois qu'une annonce du genre est faite par un aéroport américain aussi important et cette mesure devrait avoir un impact fort : d'après le San Francisco Chronicle, le SFO vend environ 4 millions de bouteilles d'eau en plastique par an, soit plus de 10.000 par jour !

L'aéroport de San Francisco vend environ 10.000 bouteilles en plastique par jour

Crédit photo : L'emballage écologique

Pour remplacer les bouteilles en plastique à usage unique, les voyageurs qui n'ont pas amené leur propre matériel pourront se procurer des bouteilles réutilisables dans les terminaux et les embarquer à bord de leur vol. Ces bouteilles coûteront un peu plus cher que leurs prédécesseures en plastique, mais elles durent beaucoup plus longtemps... Et même s'il faut présenter une bouteille vide au moment de passer la sécurité, pas de panique : plus de 100 points de recharge en eau vous attendent de l'autre côté des contrôles ! 

Les bouteilles vides pourront être remplies après les contrôles de sécurité 

Crédit photo : Bouger-voyager.com

La nouvelle réglementation ne s'appliquera pas seulement aux boutiques franchisées, mais aussi aux restaurants de l'aéroport, les distributeurs automatiques, les cafés (les propriétaires ont été prévenus à l'avance pour éviter les confusions). Et même si cette interdiction est la première du genre, elle ne devrait pas être la dernière : "Si cette mesure est un succès à San Francisco, elle sera copiée dans d'autres aéroports" a d'ailleurs affirmé à The Chronicle Michael Levine, le PDG de Napa Farms Markets, qui possède deux boutiques dans les terminaux.

Cette annonce historique s'inscrit parmi les nombreuses mesures prises par l'aéroport afin de réduire drastiquement ses émissions de carbone, limiter sa consommation d'énergie et réduire ses déchets à l'horizon 2021.

Cependant, ce n'est qu'un début : si la nouvelle politique en vigueur s'appliquera à toutes les eaux plates, gazeuses ou enrichies, les voyageurs pourront toujours acheter de l'eau arômatisée, du soda, du thé glacé ou du café dans des bouteilles en plastique.

Mais puisque l'eau de San Francisco est "l'une des plus pure, saine et délicieuse du monde" d'après l'aéroport lui-même, pourquoi se ruiner à acheter des sodas ?!

Partager sur Facebook