Quantcast

La Russie sort un guide pour expliquer à ses voyageurs comment se comporter dans les autres pays, et leurs «conditions» sont... surprenantes !

Par Clément P.|
Afin de soigner son image à l’international, le gouvernement Russe a créé un guide de conseils destiné à ses ressortissants résidants à l’étranger ou en séjour dans d’autres pays. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce dernier cache plusieurs remarques particulièrement... étonnantes.

Si voyager dans un endroit qu’on ne connaît pas, dont on ignore les coutumes et les traditions peut parfois s’avérer stressant, il suffit parfois d’être attentif et de faire preuve de bon sens pour s’en sortir de la meilleure des manières. En apprenant sur le tas, en somme. Mais pour certains, à l’instar des Russes, il vaut quand même mieux préciser quelle attitude adopter afin d’éviter de créer un scandale. C’est en tout cas ce qu’a dû penser le gouvernement Russe au moment de créer un compte rendu de ce qu’il ne fallait surtout pas faire en fonction du pays dans lequel on se trouve.


« Comment être un bon humain ? », « Ne pas tremper le riz des sushis dans la sauce de soja »

Une idée survenue au moment où la Russie traverse une période difficile sur le plan international, avec des relations diplomatiques qui se tendent un peu plus chaque jour en ce qui concerne les pays d’Europe de l’ouest. Le guide aborde toutes sortes de sujets liés aux voyages, certains sont aussi vastes que « comment être un bon humain ? » d’autres aussi étranges que « ne pas tremper le riz des sushis dans la sauce de soja ».

Pour la France, le gouvernement russe conseille à ses voyageurs de « ne pas adresser de mots ou de gestes offensants et violents envers les représentants de la communauté LGBT ».

Pour l'Espagne, où « l’expression en public d’attitudes négatives envers des personnes ayant une orientation sexuelle non-traditionnelle ne sera pas comprise, donc mieux vaut s’abstenir ».

Pour la Grèce, le guide du gouvernement russe conseille notamment de « se méfier des Grecs qui, peu importent leur classe sociale, ne peuvent s’empêcher de jurer ».

Les pays nordiques, souvent réputés pour leurs conditions de vie et la qualité de leur éducation, en prennent également pour leur grade. Au Danemark, les autorités russes recommandent à leurs voyageurs de « garder leurs distances en ne parlant pas de salaire, de travail ou de religion, pour ne pas avoir de problèmes ».

En Suède, le guide explique qu’il faut respecter l’espace personnel de chacun dans les bus ou les trains, et ainsi « ne pas s’asseoir à côté de quelqu’un s’il y a à disposition d’autres sièges libres ».


Pour celles et ceux qui ont la chance de comprendre le russe, voici un lien vers le guide complet disponible en ligne. Décidément, les autorités russes ne cesseront jamais de nous surprendre ! Qu’en pensez-vous ?
Source : The Culture Trip
Partager sur Facebook